Intervention sur l’exposé de F. Dolto-Marette : « À propos de la poupée-fleur » à la Société psychanalytique de Paris, paru dans la Revue Française de Psychanalyse, octobre-décembre 1949, tome XIII, n° 4, p. 566.

Communication de Mme Françoise Dolto-Marette « À propos de la poupée-fleur », exposé qui amplifie et prolonge son travail publié dans la Revue Française de Psychanalyse, n° 1, 1949, sous le titre de Cure psychanalytique à l’aide de la poupée-fleur. […]

 

Discussion : […]

 

Le Dr Lacan a le sentiment de plus en plus vif que la poupée-fleur de Mme Dolto s’intègre dans ses recherches personnelles sur l’imago du corps propre et le stade du miroir et du corps morcelé. Il trouve important que la poupée-fleur n’ait pas de bouche et après avoir fait remarquer qu’elle est un symbole sexuel et qu’elle masque le visage humain, il termine en disant qu’il espère apporter un jour un commentaire théorique à l’apport de Mme Dolto.