10-07-1914 Freud à Eitingon

54 F

[En-tête Vienne], le 10 juillet 1914

Cher Docteur

Je sais que vous me restez fidèle. Nous sommes un petit groupe qui n’abrite ni bigots, ni traîtres.

Nous nous réjouirons beaucoup d’avoir votre visite à Karlsbad. Fin juillet serait plus favorable que le mois d’août, car nous partons après les premières journées d’août.

Vous recevrez prochainement une carte de moi avec mon adresse à Karlsbad, qu’il va d’abord falloir établir.

Avec mon cordial dévouement Votre Freud

Leave a Reply