11-10-1914 Abraham à Freud

Berlin W, Rankestrasse 24

11.10.14.

Cher Professeur,

Grand merci pour votre carte! J’ai attendu jusqu’à aujour­d’hui pour écrire; maintenant qu’Anvers est pris et que nous sommes moins tendus, je tiens à vous donner au moins un signe de vie. Je serais heureux d’avoir encore bien vite des nouvelles de vous tous, et en particulier d’apprendre ce que vous savez de votre fils Martin.

Mon projet de voyage là-bas prendra-t-il corps? C’est très douteux; le service hospitalier m’accapare maintenant beaucoup plus qu’à l’époque de votre visite. Je ne veux pas terminer sans vous remercier encore une fois — je le fais aussi au nom de ma femme — du temps que vous nous avez consacré!

Avec de cordiales salutations de famille à famille,

Votre Karl Abraham.

Leave a Reply