26-10-1914 Freud à Jones

[carte de Freud, traduite par J. E. G. Van Emden]

26 octobre 1914 La Haye

Cher Jones,

Je vous ai répondu via Martin Lund, plus directement n’est pas possible. Merci des bonnes nouvelles concernant vous-même et Loe. Deux fils suivent une instruc­tion dans l’artillerie; un fils (1) et Anna sont à la maison. Le travail médical est très réduit. Autant que possible, je prépare des travaux scientifiques. Correspondance uniquement avec Brill. Traduction d’article historique dans le Jahrbuch, car le Journal de Morton Prince est abandonné à Payne si Brill y consent. La Zeitschrift et Imago continuent, mais au ralenti. Anna tâchera d’écrire à Loe.

Bien à vous

Freud (2)


1.   Oliver Freud.

2.   La note en appendice indique : « Cher prof. Jones,

«Voici la traduction d’une carte que j’ai reçue pour vous. Si vous le voulez, je tâcherai de vous faire parvenir l’original. Rank travaille beaucoup et Ferenczi passe ses vacances chez les Freud. Martin Fr. rentre avec un ictère. Avec les meilleurs vœux et les salutations également pour 2, Sarse Road « bien à vous J. v. Emden. »

Leave a Reply